Congrès 2016 - Mot de la Présidente du Congrès

Malgré la place modeste qui lui est faite dans le programme d’action pour la survie de l’enfant, la diarrhée aigue infantile représente un enjeu majeur de santé dans le monde et constitue la 2ème cause de mortalité dans les pays en développement. C’est aussi un motif fréquent de consultation pédiatrique des enfants de moins de cinq ans. Notre expérience du traitement de la diarrhée aigue illustre la difficulté qu’il y a, à traduire les connaissances en actions efficaces. Bien que l’utilisation des sels de réhydratation orale (SRO), qui ne coûtent pas chers, soit largement encouragée, depuis des décennies (1970), et ait l’appui des programmes de santé nationaux de tous les pays en développement, 1/3 seulement des enfants de moins de 5 ans souffrant de diarrhée en bénéficient. Une prise de conscience accrue du problème et un plan d’action global bien défini sont à reconsidérer pour venir à bout de la morbidité et de la mortalité par diarrhée chez l’enfant. La vaccination anti-rotavirus constitue aussi un moyen de prévention des formes sévères de diarrhée à rotavirus. C’est l’objectif de la première table ronde de ce 4ème Congrès de SOMIPEV et nous en attendons les résultats.

Quant à l’hépatite virale A (HVA), le Maroc est encore considéré comme un pays endémique. Il faut noter cependant que l’amélioration des conditions d’hygiène et l’assainissement en eau potable ont modifié le profil épidémiologique, et les infections surviennent plus tardivement au cours de la vie. Mais le risque de développer une forme grave d’HVA est plus grand. Cette transition épidémiologique est à l’origine d’un nombre croissant de cas symptomatiques chez l’adolescent et le sujet jeune et de l’apparition de flambées d’HVA touchant des communautés entières. Aussi la vaccination contre le virus de l’Hépatite A est indiquée. Ce deuxième thème retiendra toute notre attention.

Je terminerai en remerciant très vivement tous les membres des comités d’organisation et scientifique pour leurs efforts soutenus dans la préparation de ce 4ème Congrès, pour l’importance et la pertinence des thèmes retenus et pour l’atmosphère conviviale et sympathique de ces rencontres enrichissantes, auxquelles je souhaite un succès éclatant.

Pr. Amina El Malki
Présidente du Congrès

Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…