41 C
Marrakech
11 juillet 2024
Somipev
CongrèsEvénements

7ème Congrès Somipev

La Somipev a organisé son 7ème congrès de la SOMIPEV du 29 au 31 Mars 2019 à Marrakech à l’Hôtel Kenzi-Menara Palace sous le présidence d’honneur de son altesse Royale la princesse Lalla Meryem. Les thèmes qui ont été abordés sont : L’infectiologie, l’antibiothérapie, l’épidémiologie et vaccinologie, l’infections respiratoires aigues et récidivantes, la nutrition, l’encéphalites et les résultats des observatoires.

Sommaire

Comités et invités
Mot de la Présidente du Congrès
Mot du Président de la SOMIPEV
Hommage à Feu Docteur Abbas Belfil
Hommage à Feu Docteur Moulay Abdessadek El Idrissi
Vendredi 29 Mars 2019
Samedi 30 Mars 2019
Dimanche 31 Mars 201
Communications affichées



7ème Congrès de la SOMIPEV

Du 29 au 31 Mars 2019 à Marrakech

Sous la Présidence d’honneur de Son Altesse Royale La Princesse Lalla Meryem

Président du congrès
Pr. A. El Malki-Tazi

Comité d’organisation

Coordinateur :
Pr M. Bouskraoui (Marrakech)

Membres :
L. Arsalane (Marrakech),
A. Barkia (Rabat),
M. Bourrous (Marrakech),
G. Draiss (Marrakech),
S. Loqman (Marrakech),
N. Rada (Marrakech),
N. Soraa (Marrakech),
K. Warda (Marrakech),
K. Zahlane (Marrakech),
K. Zerouali (Casablanca),
S. Zouhair (Marrakech)

Comité scientifique

Coordinateur :
Pr A. Abid (Casablanca)

Membres :
N. Benajiba (Oujda)
N. Dini (Rabat)
N. Hafidi (Rabat)
M. Hida (Fès)
N. Jilali (Casablanca)
N. Soraa (Marrakech)
A. Zineddine (Casablanca)

Invités
A. Abkari,
M. Chalumeau,
R. Cohen,
K. Deiva,
J. Gaudelus,
D. Gendrel,
E. Grimpel,
O. Goulet,
C. Olivier,
J. Raymond,
J. Yaremko


Mot de la Présidente du Congrès

Bienvenue à Tous au 7ème Congrès de SOMIPEV qui se tient comme chaque année à Marrakech sous la Présidence d’honneur de Son Altesse Royale La Princesse Lalla Meryem, Présidente de
l’Observatoire National des Droits de l’Enfant.

Comme toujours, le programme est riche, varié et fait le point sur les divers domaines : infectiologie, antibiothérapie, épidémiologie et vaccination. Je n’évoquerai que deux thèmes dans cette introduction : les encéphalites et la vaccination HPV des enfants.

La majorité des encéphalites de l’enfant sont d’origine infectieuse, secondaires le plus souvent à une infection par le virus de l’herpès ou celui de la varicelle. Mais il existe aussi un certain nombre d’encéphalites non infectieuses ou post infectieuses qui, si elles sont prises en charge en urgence sont de bon pronostic. Sur ce thème, une enquête épidémiologique multicentrique vous sera
présentée pour une mise au point de la situation au Maroc.

Quant à la vaccination contre la papilloma virus humain, son efficacité est confirmée. Quant à son introduction au programme national de vaccination, elle est toujours en attente.

La protection est généralement meilleure et plus longue en durée chez l’enfant et l’adolescent dont le système immunitaire réagit plus efficacement aux vaccins que celui des adultes. L’âge idéal pour la vaccination de l’enfant se situe entre 9 et 14 ans inclus. Un calendrier à deux doses est donc recommandé aux enfants de 9 à 14 ans à au moins 6 mois d’intervalle, et 3 doses pour les enfants
de 15 ans et plus.

Dans un premier temps au Maroc, en raison du coût du vaccin et sachant que le HPV est la principale cause de cancer du col de l’utérus, le programme national devrait prioriser les filles avant de
généraliser la vaccination HPV aux garçons également par la suite, si possible.

Dans l’attente et le plaisir de Vous recevoir à Marrakech, j’adresse mes remerciements à nos éminents conférenciers pour leur contribution scientifique à la réussite de ce Congrès, aux Comités Scientifiques et d’Organisation pour la préparation et la réalisation de haut niveau de ces journées, aux Sociétés pharmaceutiques pour leur précieuse et régulière Collaboration, à l’ensemble des
participants pour l’intérêt croissant qu’ils portent aux Congrès de SOMIPEV et enfin à tous ceux que j’ai omis de citer.

En souhaitant pleine réussite au 7ème Congrès de SOMIPEV, je vous remercie pour votre participation.

Pr. Amina El Malki
Présidente du Congrès


Mot de la Présidente du Congrès

La Société Marocaine d’Infectiologie Pédiatrique et de Vaccinologie (SOMIPEV), crée en 2012, rassemble les compétences marocaines dans le domaine, se donne comme objectif la promotion et le développement des connaissances des maladies infectieuses pédiatriques et de la vaccinologie au Maroc, le développement d’une recherche scientifique de niveau international dans cette discipline et la proposition de l’expertise et des orientations à suivre dans le domaine de la prévention des maladies infectieuses pédiatriques et les stratégies nationales de vaccination au Ministère de la santé dans notre pays ainsi que l’évaluation de leurs impacts.

Ainsi, nous avons le plaisir et l’honneur de vous annoncer la tenue de notre 7ème congrès de la SOMIPEV du 29 au 31 Mars 2019 à Marrakech à l’Hôtel Kenzi Menara Palace sous le présidence d’honneur de son altesse Royale la princesse Lalla Meryem.

Cette manifestation va réunir des experts Marocains et étrangers dans le domaine. Les thèmes retenus sont :

  • Antibiothérapie.
  • Encéphalites.
  • Vaccinologie : Coqueluche, HPV, Varicelle, pneumocoque et grippe.
  • Nutrition et infection.
  • Infections respiratoires basses aigues et récidivantes.
  • Résultats des observatoires (méningite, résistance aux antibiotiques).
  • Un atelier sur la tuberculose d’aide à la prescription des antibiotiques.
  • 100 communications affichées et des prix intéressants pour les 3 premiers.

Les documents scientifiques distribués au congrès témoignent de l’engagement de la Somipev dans la formation continue, l’élaboration des recommandations nationales et aussi dans la diffusion d’études marocaines consacrées à l’épidémiologie marocaine. Nous voulons que chaque année, le programme de notre congrès réponde aux multiples facettes de notre spécialité. Ainsi, notre société qui s’intéresse particulièrement aux maladies infectieuses pédiatriques et à la vaccinologie, s’engage solennellement à contribuer activement dans l’élaboration de recommandations de bonnes pratiques que nous considérons comme primordiales pour la redynamisation de la prise en charge des maladies infectieuses pédiatriques et la prévention et le contrôle de ces maladies qui continuent à constituer un problème de santé publique majeur.

Enfin, un grand merci à l’industrie pharmaceutique qui contribue à la réussite de notre congrès.

Bon congrès à tous.

Pr. Mohammed Bouskraoui
Président de la SOMIPEV


Hommage à Feu Docteur Abbas Belfil

A la mémoire de mon frère et ami le docteur Abbas Belfil.

Je voudrais te remercier pour ton amitié, ton amabilité, ta gentillesse, ta serviabilité et ta disponibilité.

Tu es l’une des personnes qui a le plus comptée dans ma vie, ta sincérité, ta véracité dans la vie et dans ton relationnel unique sont un exemple pour nous tous.

Merci aussi pour tout ce que tu as fait en pédiatrie et pour les enfants de notre pays.

Beaucoup de collègues m’ont présenté leurs condoléances, car ils ont perçu la réalité de notre relation, ils ont vu juste car pour moi c’était une relation précieuse, où toute les pensées pouvaient
se transmettre dans un regard.

Mon cher ami, tu es une perte pour moi et pour tous les collègues.

Tu as ému toute notre communauté en partant trop tôt.

Tu resteras dans mon coeur et mes pensées pour l’éternité.

Hassan Afilal


Hommage à Feu Docteur Moulay Abdessadek El Idrissi

A la mémoire de Moulay Abdessadek El Idrissi,

Moulay Abdessadek El Idrissi, pédopsychiatre, psychiatre, ancien médecin militaire, enseignant, militant, président de l’Amicale des Psychiatres de Marrakech (APM), Secrétaire général de ALfapsy, membre du bureau de la Société Marocaine de Pédopsychiatrie et de Professions Associées (SMPPA), … est parti dans la nuit, laissant sa famille, ses proches, ses amis, ses collègues, ses patients déconcertés et profondément attristés. Bien sur fidèle à lui même, il s’est retiré sans déranger personne. A l’inverse, il était tout le temps au service de l’autre. Malgré la maladie dont il souffrait et ses conséquences, il est resté accroché à son engagement. Son élégance a permis de garder intact son charisme, son aura et son éloquence. Son intervention et sa participation au dernier congrès de l’Association Marocaine de Psychiatrie du Secteur Publique (AMPSP) étaient caractéristiques de Sadek, toujours attendues et reçues avec intérêt par tous, étaient d’évidence celle d’un praticien, savant et rompu à l’art de la parole. Pensées structurées, précises et concises lui permettaient d’établir des articulations entre les discours des uns et des autres.

La perte de cet incomparable et généreux humaniste esprit aussi éclairant qu’éclairé laissera bien sur un vide désormais difficile à combler au sein de sa famille et de la communauté psychiatrique,… Le Professeur El Idrissi avait à coeur de développer la santé mentale des enfants et des adolescents auprès du plan grand nombre en étant exigent sur leur accompagnement en respectant la déontologie. Il promouvait et fédérait l’échange interdisciplinaire entre les différents acteurs de l’enfance (orthophonistes, pédiatres, psychologues, psychomotriciens, médecins généralistes,…) grâce à l’association qu’il avait créée, Association pour la Santé Mentale des Enfants et Adolescents de Marrakech et du Sud (ASMEAMS) en accordant une importance égale à chaque spécialité tout en apportant humblement sa grande expertise. Il était toujours disponible pour accompagner les jeunes au delà du cadre de son cabinet et notamment dans leur scolarité et a été la pierre angulaire dans la prise de conscience et de l’importance des troubles neurodéveloppementaux et des troubles des apprentissages auprès des plus grandes instances et du grand public, organisant réunions, conférences, ateliers et réflexions dans différentes ville du pays. Il a su insuffler à ses collaborateurs et membres de l’association son énergie et sa volonté de poursuivre ce travail de prévention et d’accompagnement des enfants et adolescents de Marrakech.

Mais si je souhaite lui rendre ici un sincère et très personnel hommage, par delà ses innombrables mérites, c’est que je conserve de cet homme d’une rare bonté d’âme comme d’une exquise élégance morale, le plus ému, le plus beau et le plus reconnaissant des souvenirs ; Sadek dont je ne vanterai jamais la générosité tout autant que la lucidité fut en effet, de tous les combats aux cotés de ses amis au seul nom de l’éthique, de la dignité humaine, de l’inaliénable liberté de pensée comme de parole, en faveur des patients et leurs familles.

Aujourd’hui donc, en ces heures de profonde douleur, que la communauté scientifique, je pleure moi aussi, mon maitre, mon ami, mon confident, mon frère, qui me fit l’infini honneur en ces dernières années de son exemplaire vie de m’accorder aussi toujours intacte et fidèle, sa confiance morale. A lui, à cet homme rare et qui avait mieux compris que quiconque l’importance de pratiquer le Bien envers l’Autre, mon immortelle gratitude.


Vendredi 29 Mars 2019

Séminaire Pré-congrès : Varicelle

HPV

Papillomavirus humain au Maroc : résultats préliminaires du génotypage
S. Zouhair, Boukhanni, H. Rais, A. Barkia, L. Arsalane, M. Bouskraoui
(Résumé) (Diapo)

Actualités sur les vaccins contre HPV
R. Cohen
(Résumé) (Diapo)

Le Microbiote, challenges et opportunités

Le microbiote intestinal et sa modulation
Olivier Goulet
(Résumé) (Diapo)

Le microbiote intestinale et impact sur la santé
Abkari Abdelhak
(Résumé) (Diapo)

Varicelle

Résultats de l’enquête sur la varicelle de l’enfant hospitalisé (2010-2018)
W. Kojmane, A. Bouharrou, M. Hida
(Résumé) (Diapo)

Vaccination contre la varicelle
J. Gaudelus
(Diapo)


Samedi 30 Mars 2019

Samedi 30 Mars 2019, matin

Encéphalites

Étude multicentrique sur les encéphalites au Maroc
N. El Hafidi
(Diapo)

Encéphalites : quoi de neuf en 2019
K. Deiva
(Diapo)

Infections respiratoires basse aiguës et récidivantes

Les infections respiratoires aiguës basses chez l’enfant : résultats de l’étude multicentrique
CHU Marrakech : Soraa N, Benanoui F, Siltine N, MF Maouainine, Bourous M, Mouaffak Y, Younous S, Draiss G, Rada N, Bouskraoui M
CHU Casablanca : Lamtaai I, Benhsaein I, Maaloum F, Zerouali K, Belabbes H, Slaoui B, Elmdaghri N
(Résumé) (Diapo)

Nécessité du traitement antibiotique dans l’entourage proche d’un cas de coqueluche
Dominique GENDREL
(Résumé) (Diapo)

Prévention vaccinale
E. Grimpel
(Diapo)

Infections sur Biofilm
J. Raymond
(Résumé) (Diapo)

Prise en charge des infections ORL récidivantes
Robert Cohen
(Résumé) (Diapo)

Samedi 30 Mars 2019, après-midi

Rapports des observatoires de la Somipev

Résultats de l’observatoire des méningites bactériennes aigues communautaires de l’enfant réunissant six centres hospitaliers universitaires marocains 2012-2018
CHU Tanger, CHU Hassan II Fès, CHU Mohammed VI Oujda, CHU Hassan II Casablanca, CHU Ibn Sina, CHU Mohammed VI Marrakech
(Résumé) (Diapo)

Observatoire Pédiatrique de l’Epidémiologie de la Résistance Bactérienne aux Antibiotiques (SOMIPEV) – Rapport 2018
Soraa N, Yahyaoui G, Mahmoud M, Zarwali K, Belabess H, Mdaghri N
(Résumé) (Diapo)

Conférences

Biomarqueurs en infectiologie pédiatrique
J Cohen, M Chalumeau
(Résumé) (Diapo)

PCV 13, Impact sur des populations
J. Yaremko
(Diapo)

Le genre Bordetella et la coqueluche
Nicole Guiso
(Résumé) (Diapo)

Grippe

Surveillance épidémiologique et virologique de la grippe au Maroc. Résultats de la saison 2018-2019 à Casablanca
Nourlil Jalal
(Résumé) (Diapo)

Prévention vaccinale
C. Olivier
(Diapo)


Dimanche 31 Mars 2019

Atelier : La tuberculose de l’enfant en 2019
A. Abid, M. Bouskraoui, N. Dini, G. Draiss, N. Radad, A. Zineddine

La tuberculose (TB) est une cause importante de morbi-mortalité chez l’enfant, en particulier dans les pays endémiques pour la TB. L’atelier a pour but de fournir des lignes directrices au programme national de tuberculose (PNT), aux pédiatres et autres professionnels de la santé, y compris du secteur privé à but lucratif, de même qu’aux organismes non gouvernementaux et aux autres institutions de la société civile, sur la mise en oeuvre et la gradation des activités de prévention, de soins et d’enrayement de la maladie. Les recommandations contenues auront également des incidences déterminantes sur les orientations stratégiques et sur les activités des programmes de santé maternelle et infantile et des services assurant la prise en charge de l’infection par VIH.

Cet atelier a été élaboré conformément aux procédures suivies par l’OMS pour l’élaboration de lignes directrices à partir de bases factuelles.

Nous avons inclus les aspects suivants:
– l’utilisation de nouveaux moyens de diagnostic tel que le test Xpert MTB/RIF chez les enfants;
– l’utilisation des tests de détection de l’interféron gamma (IGRA) pour le diagnostic de la TB chez l’enfant et de l’infection par TB;
– les posologies révisées applicables aux enfants et les directives provisoires visant l’utilisation des formulations existantes de médicaments antituberculeux pour les enfants;
– la vaccination par le BCG dans les contextes d’infection endémique par VIH;
– l’investigation des contacts et les recommandations de traitement préventif intermittent (IPT) en ce qui concerne les enfants vivant avec le VIH;
– le traitement des formes multi -ésistantes de tuberculose (MDR-TB) chez l’enfant.

Des lignes directrices cohérentes et d’actualité sont importantes pour l’élaboration et la mise en oeuvre d’une politique et de pratiques d’amélioration de la prise en charge d’enfants atteints de TB et d’enfants dont la famille est concernée par la TB. On reconnaît de plus en plus l’importance qu’occupent les enfants dans l’expansion de la stratégie mondiale de lutte contre la TB.

Une actualisation des recherches bibliographiques du domaine et, pour toutes les recommandations, des données nouvelles ont été intégrées dans les bases factuelles existantes. En effet, les enfants sont rarement inclus dans les essais cliniques et qu’ils endurent une part disproportionnée de souffrance parce qu’en ce qui les concerne, le taux de dépistage et de traitement est plus faible.

Même si peu de bases factuelles révèlent un profit direct pour les enfants, nous sommes confiants que les données cliniques concernant les adultes peuvent sans danger être extrapolées aux enfants, et que le bénéfice sanitaire individuel et collectif d’un traitement des enfants atteints de TB prévaut largement sur ses effets négatifs possibles.


Communications affichées

Les Coordinateurs du prix des trois meilleurs posters scientifiques
Arsalane Lamia
Zahlane Kawter

List des Posters (PDF)


Documents du Congrès

pdf

Programme du 7ème Congrès Somipev

Taille : 467.41 KB
Succès : 6
Date d'ajout: 07-06-2024
Date de modification: 07-06-2024
pdf

List des Posters du 7ème congrès

Taille : 247.98 KB
Succès : 4
Date d'ajout: 07-06-2024
Date de modification: 07-06-2024
pdf

Abstracts du 7ème Congrès Somipev

Taille : 12.50 Mo
Succès : 7
Date d'ajout: 07-06-2024
Date de modification: 07-06-2024

Galerie

Related posts

4ème Congrès Somipev

Comité du site

2ème Congrès Somipev

Comité du site

6ème Congrès Somipev

Comité du site

Laissez un commentaire